Dans la tête de Jonathan

Pierre DESPROGES

Plus cancéreux que moi, tumeur !

Caméra Café

Jean-Claude Convenant : Quand les cons seront en promo, tu seras en-tête de gondole !

Traduction

French Dutch English German Korean Portuguese Spanish Turkish Vietnamese

Événements à venir

OPEN 3-Bandes 2019



Je me déplace à Moyeuvre pour la poule qualificative en Finale de Ligue. Objectif de la saison atteint, tout ce qui arrive, c'est du bonus. Je me retrouve avec les trois plus forts joueurs de la catégorie : Laurent Weber, le local, et les laxoviens Eric Kremer-Leclaire et Jean-Paul Six.

Tour 1 - J'attaque Laurent. Je connais les billards, je les ai joué au dernier tour, je n'avais pas réussi à m'ajuster car ils étaient longs. J'essaie de me régler en me concentrant sur ma position : basse pour une juste visée, desserrer la main de derrière pour être souple, jouer en mesure. J'assume le fait d'être défensif, je fais attention à ce que je laisse tout en attaquant, j'ai le statut du joueur qui n'a rien à perdre mais qui peut faire perdre mes adversaires.
Je mène rapidement jusqu'à 20-10. Je connais Laurent et son finish légendaire, je reste donc dans la partie. Je suis un chouille frustré car j'ai du jeu et je n'arrive pas à tuer le match. Laurent fait 6, revient et mène 21-20, en 4 reprises. Je mène 28-24, je traîne sur la fin et Laurent me refait la même que notre dernière rencontre, il me coiffe sur le poteau avec un finish à la "weber", série de 6 : 28-30 en 34.
Sur l'autre table, c'est du haut vol entre les coéquipiers de Laxou, JP6 mène la danse grâce à une série, EKL emboîte le pas avec une série de 7 et est devant à la pause. Eric gère cette avance jusqu'à la fin : 30-27 en 23.

Tour 2 - Je réussis à profiter des matchs en dents de scie de Jean-Paul. La mise en route n'est pas facile, une série de 6 me met aux alentours de 1. Le jeu se présente bien, je garde le rythme, je gagne 30-15 en 29 avec une série 6. À côté, Laurent continue sur sa lancée en battant Eric : 30-24 en 31.

Tour 3 - Une place en qualification est acquise à Laurent. Le deuxième ticket se joue entre EKL et moi. Je perds le tirage, Eric a le droit au match nul pour passer, pas moi. Nous sommes au coude-à-coude tout le long de la partie, je devance un peu mais Eric revient, j'ai l'impression que je mène la partie, que le côté psychologique est plus positif de mon côté que du sien. Je m'arrache sur la fin de partie, une petite erreur du laxovien sur la vitesse de sa gestuelle, je contre sa défense par un quatre bande avant. Plus tard, je réalise un autre trois bandes avant difficile, je suis masqué pour jouer la bille rouge, la finesse à droite de la blanche ne passe pas :

Et, je gagne 30-28 en 31. Je passe, yessss. Laurent et Jean-Paul se livrent bataille, Laurent est assuré de passer, Jean-Paul de finir 4è. Le match un peu bizarre forcément... JP6 clôt la distance 30-28 en 28.

Au final, 4 + 1 - 28 / 21 * 52², je retiens un, clic, tap, tap... Je termine premier avec 0,936 (88 en 94), Laurent est deuxième avec 0,935 (87 en 93), Eric troisième avec 0,964 (82 en 85) et Jean-Paul ferme la marche avec 0,900 (72 en 80). SURPRISE, je remporte la journée avec la manière et dans un groupe très relevé et en excellente forme. Et autre surprise aussi, les deux meilleurs troisième des trois zones sont également qualifiés pour la finale, c'est-à-dire que, vu les performances, le troisième de notre groupe était qualifié, EKL qualifié ;).
Je suis qualifié pour la finale de Ligue qui aura lieu les 13 et 14 avril à Laxou, que du bonus. Cette journée à Moyeuvre me conforte dans ma nouvelle façon de jouer : plus réaliste, moins farfelue, jouer en mesure, nouvelle position. J'ai encore de grandes difficultés sur les croisées en demi-coulé où ma gestuelle est encore trop heurtée, et je psychote grave dessus même si j'ai fait des nettes améliorations. À suivre :p

Souvenirs, souvenirs

Venez nous voir !

QR Code