Résultats

Pierre DESPROGES

Rude année que cette année-ci, nom de Dieu. C'est pas pour me vanter, mais une chose est certaine : 1982 aura été une bien meilleure année pour le bordeaux que pour Patrick Dewaere.

Caméra Café

Jean-Claude Convenant : V'la 20 ans que je me casse le cul sur les routes de France ! Le soir quand je rentre à la maison j'ai trois gosses qui me disent bonjour monsieur tellement ils me voient pas.

Traduction

French Dutch English German Korean Portuguese Spanish Turkish Vietnamese

Événements à venir



Saint-Mihiel innove et présente un trio inédit pour ce premier tour du championnat de la Ligue. Le trio sammiellois, Olivier Hatier, Stéphane Leclerc et Christophe Jaffré, se déplace à Bischheim. À la présentation des équipes, Laxou part favorite, Hagondange semble un léger ton en-dessous, Bischheim possède un collectif similaire à Saint-Mihiel.

Tour 1 - Carton plein ! Face à Hagondange, les sammiellois se rassurent de suite. À la partie libre, Olivier impose et s’impose, 150 en 4 reprises et une série de 124, face à Michel Polewczyk. Au cadre, Stéphane déroule contre Luigi Spagnolo : 150-47 en 13. Et même, Christophe, à la bande, ajoute un point rouge, d’un rouge vif synonyme de victoire 3-0. Tophe vainc Walter Pancaldi : 60-53 en 29.

Tour 4 - Contre Laxou, l’initiative est moins évidente. La volonté légendaire de créer l’esprit d’équipe à Saint-Mihiel, même aux jeux de séries croise le fer avec des laxoviens habitués ces dernières années à évoluer au 3-Bandes : Jean-Paul Six et Eric Kremer-Leclaire. Et c’est une inédite et étonnante rencontre.
À la libre, Olivier ne réussit pas à prendre le pas face à son ancien président de club. JP6 clôt la distance en 8 coups. Au cadre, difficulté similaire, Stéphane est défait en 8 reprises contre EKL. Et même, Christophe, à la bande, ajoute un point bleu, d’un bleu vif synonyme de défaite 0-3…

Christophe sauve l’honneur du trio sammiellois et gagne un match important au goal-average, Tophe remporte sa partie face au redoutable Jean-François Miasik : 60-31 en 23. Cette large victoire permet d’imaginer une suite plus que favorable pour son parcours en individuel.

Les autres tours ne créent pas de surprises : 1-2 entre Bischheim et Laxou, 2-1 entre Bischheim et Hagondange.

À l’issue de cette première journée de compétition, Laxou s’installe logiquement en-tête, Saint-Mihiel suit et devance Bischheim grâce à une victoire individuelle supplémentaire.
La prochaine journée est le 19 janvier prochain à Saint-Mihiel. Ad impossibilia nemo tenetur (à l’impossible nul n’est tenu), pour le trio sammiellois, cet adage ne devra pas être le leur.  

Souvenirs, souvenirs

3BD3_2013_01 3BD3_2013_02 3BD3_2013_03
3BD3_2013_05 3BD3_2013_06 3BD3_2013_07

Venez nous voir !

QR Code