Résultats

Pierre DESPROGES

Le temps nous presse sans trêve vers le trou final.

Caméra Café

Jean-Claude Convenant : Sache une chose Vince, ce n'est pas l'alcool qui tient l'homme, c'est l'homme que tient pas l'alcool, nuance.

Traduction

French Dutch English German Korean Portuguese Spanish Turkish Vietnamese

Événements à venir



Retour du championnat après notre médaille de bronze la saison passée, le plafond de la division a été ré-haussé, la venue d’Olivier Hatier dans notre club et équipe tombe donc à point nommé. Voilà trois petites phrases pour présenter l’état d’esprit.
Un trio inédit au sein du club de Saint-Mihiel est formé : Olivier, Stéphane Leclerc et moi-même. Nous accueillons Grauves pour une rencontre aller et retour.

Tour 1 - L’ordre des forces en présence est respectée, les trois duels sont Daniel Ravillion et moi, Olivier face à Sébastien Fourmet et, sur 2m80, Stéphane contre Jean-Luc Chiche.
Ma partie est bizarre, j’essaie d’appliquer les deux changements de mon jeu (desserrer la main de derrière, et s’appliquer sur la touche de la 2 en finesse). Je réalise des points très difficiles (voir plus bas), beaucoup de déchets sur les points plus classiques. J’ai 8 à la 16è, Daniel est aux alentours de 0,750, sans transcender mais Dany est régulier.
À côté, Olivier subit un peu le jeu de Sébastien, le grauviot est toujours impressionnant, un jeu explosif, quand ça tombe, ça tombe. Pour autant, Olivier est attentiste, profite d’un carambolage chanceux, réalise une série de 6, le nouveau sammiellois retourne le match. Stéphane peine face à Jean-Luc mais il tient et ne le laisse pas s’échapper.
De mon côté, c’est mieux même si je n’arrive pas à l’expliquer, j’ai 24 à la 23è, et surtout, après, c’est pire, je finis tant bien que mal : 27-30 en 44. Olivier réussit à gérer son avance et gagne : 30-28 en 41. Stéphane égalise sur le point d’entrée, de très très peu : 30-30 en 44.
Le bilan est très positif 5-1 pour nous, 0,665 de générale, performance très honorable.

Tour 2 - Les duels sont identiques. Je démarre bien (9-1 à la 6è), Dany a du mal à apprécier le billard, il rate des bande-avants d’un centimètre, un peu court, un peu long. Le jeu est plutôt ouvert par rapport au premier match, pourtant je n’arrive pas à enfoncer le clou, beaucoup de déchets. Dany revient à 21 partout. Sur l’autre table, Olivier creuse l’écart avec une série de 6, Sébastien répond par 7, le sammiellois continue sur sa lancée et clôt la distance en 27 coups soit 1,111 de moyenne. Malgré un départ difficile de Stéphane (1 à la 12è), il engage enfin les hostilités, se libère : 30-22 en 39. À mon tour, je redémarre enfin, je termine en 37 reprises avec de beaux points : 30-26.
Joli résultat avec un net 3-0 et une excellente performance collective avec 0,833.


Ça, c’est fait ! Deux victoires face à une équipe amoindrie en l’absence de Jimmy Lorin mais belles victoires tout de même. La prochaine journée sera chez eux courant février avec une rencontre aller et retour. D’ores et déjà, nous sommes qualifiés pour le tour de qualification à la finale de Ligue.
Personnellement, je suis très satisfait en battant Daniel à deux fois, redoutable adversaire, la moyenne est étonnamment correcte à 0,747. D’un côté, je sors des points aboutis, une belle construction de jeu ; et de l’autre côté, du déchet, du déchet, un beau jeu de déconstruction. Le positif est d’avoir cette moyenne et de voir encore une marge de progression.
À noter, surtout, les belles performances d’Olivier, ça fait plaisir qu’il prenne plaisir, bon même s’il faut changer les bandes wink.

Souvenirs, souvenirs

3BD3_2013_01 3BD3_2013_02 3BD3_2013_03
3BD3_2013_05 3BD3_2013_06 3BD3_2013_07

Venez nous voir !

QR Code