Résultats

Pierre DESPROGES

N'importe quel chrétien venant de recevoir l'Eucharistie vous le confirmera, Dieu fond dans la bouche, pas dans la main.

Caméra Café

Jean-Claude : Hier j'ai rêvé que je volais.
Hervé : Moi aussi Ça m'arrive de rêver du boulot.

Traduction

French Dutch English German Korean Portuguese Spanish Turkish Vietnamese

Événements à venir



Stéphane Leclerc ouvre la saison sportive du club, le BCSM accueille le premier tour départemental. Le sammiellois défend son titre Meuse et Triangle et sa place de Vice-Champion de Ligue, performances acquises durant les deux dernières saisons. Cette année, seuls deux adversaires se sont inscrits : Christophe Jaffré, l’outsider de Bar-le-Duc, et Patrick Girrouard de Ligny-en-Barrois. Le championnat se joue sur trois tours, sans finale Meuse et Triangle.

La première séance voit s’affronter Patrick et Christophe, le linéen a l’avantage du départ et mène 44-29 à la 10è. Le barisien connaît un joli sursaut avec une série de 40, Patrick répond par 22 à la 13è : 75-80 pour Tophe. La partie s’enlise quelque peu, heureusement, Christophe clôt le face-à-face par une série de 23 arrêtée à la 20è reprise : 94-120, 6 de particulière, performance honnête, un peu de regret compte-tenu des deux séries.

Patrick a toujours l’avantage du départ mais s’incline également contre le sammiellois : 60-120 en 20. L’avantage du départ est-il réellement un avantage…
La feuille de match de Stéphane est moins désert que celle de Christophe et, aussi (forcément), plus condensée avec des séries 12-13-14-14.

Choc, le crunch meusien entre Stéphane et Christophe. Il n'est pas rare de voir, sur le championnat régulier, le barisien réussir à battre le redoutable sammiellois ; contrairement en finale départementale, où les matchs tournent souvent au bénéfice de Stéphane.
En ce premier tour, c’est chose faite, Christophe le vainc et remporte ce premier tour. 38-32 à la 10è pour Tophe, qui a démarré le duel ; 86-51 à la 17è ; une série de 37 (rarement aussi haut pour Stéphane) remet le match au bout du suspens, 87-88 à la 18è. Réponse du barisien par 9 et 17, seulement 16 pour le sammiellois. Les deux joueurs atteignent la limite des reprises, 25, Christophe est à 118, Stéphane a la reprise égalisatrice et est à 105. 8 signe la défaite de Stéph et par conséquent, la victoire de Christophe.

Le petit écart de Stéphane donne un intérêt certain pour ce championnat où il devra remporter les deux prochains tours et se venger de son plus proche outsider, désormais leader.

Souvenir, souvenir

Aucune image

Venez nous voir !

QR Code