Résultats

Pierre DESPROGES

Pour rester belle. Si vous avez les seins qui tombent, faîtes-vous refaire le nez, ça détourne l'attention.

Caméra Café

- Jean-Claude : Véro, moi et les gosses hier on a fait 72 au test de QI.
- Hervé : Chacun 72 ?
- Jean-Claude : Non non, à nous 4 !
- Hervé : Non Jean-Claude c'est pas possible ! T'es sûr tu as bien recompté ?
- Jean-Claude : Bah traite-nous de con pendant que t'y es !

Traduction

French Dutch English German Korean Portuguese Spanish Turkish Vietnamese

Événements à venir

Près de chez nous...

Flash info

Le site connaît, va connaître les prochaines semaines, quelques évolutions. En cas de problème de navigation, n'hésitez pas à nous contacter : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Et la tendresse ? Bordel !

Stéphane, un café avant de jouer ?


Stéphane Leclerc entame sa tournée des finales du Grand Est. Le Cadre 42/2 marque la première étape, suivi du 3-Bandes, 1-Bande pour l’individuel et 3-Bandes Division 3, sans oublier le tour final aux Jeux de Séries Division 3. Sur terres alsaciennes, à Hagueneau, le sammiellois est le seul joueur à avoir été présent l’an passé à ce stade de la compétition, il devient un habitué certain dans cet exercice. Huit départements sont ainsi représentés, répartis dans deux groupes de quatre joueurs, demi-finales croisées et finale.

Belle introduction de Stéphane. Il écarte Bernard Grosdemange du club d’Épinal : 120-90 en 28. Il poursuit son chemin en évinçant Alphonse Sinigaglia d’Homécourt : 120-76 en 23. Malgré les deux victoires et donc un avantage sportif et aussi psychologique, la qualification en demi-finale n’est pas acquise, une défaite avec une moyenne médiocre, une victoire d’Alphonse sur Bernard avec une belle performance mettraient à néant les projets du sammiellois.
Face à la tête de série de la poule, Francis Hugues de Châlons-en-Champagne, Stéphane ne réussit pas le sans faute mais limite les dégâts avec une courte défaite : 120-116 en 21, les deux hommes du match se qualifient pour la suite. À côté, Bernard se lâche et réalise une partie plus proche de ses ambitions avec 120 en 20 et 6 de particulière.
Stéphane est en tête du groupe avec 4,94, ce n’est pas top, top comme performance mais suffisant pour continuer. D’ailleurs, ses adversaires sont aux alentours de 4 à peine.

Dans l’autre groupe, les moyennes sont guère plus hautes. Claude Hermann est dernier avec 5,40 grâce à sa première partie en 13 coups (9,23), Jacques Bellini est 3è avec 4,48 et les deux autres qualifiés sont Roland Durrschnabel, le local, 1er avec 4,25, et Phu Quy Nguyen avec 4,58.

Stéphane reste régulier et termine en 26 reprises face Phu Quy. Francis progresse au fur et à mesure, il bat le joueur d’Hagueneau en 15 coups.
Deuxième duel entre Stéphane et Francis pour une seule place, place qualificative en finale nationale. Vite, Francis prend l’avantage par une série de 53. Stéph est un peu trop juste pour espérer revenir au score. Francis finit en 16 reprises, Stéph reste à 86.

Petite désillusion pour le sammiellois. Le parcours est tout de même bon voire surprenant compte-tenu du peu d’entraînement dans ce mode de jeu et des matchs peu motivant au niveau départemental. Mais, Stéphane est là, souvent au rendez-vous, il se succède à lui-même en tant que Vice-Champion de Ligue, c’est bô !

Venez nous voir !

QR Code