3-Bandes - Division 3 - Tour 1 - 2017/2018

Nouvelle saison avec Stéphane Leclerc et Dylan Dos Santos. Onze équipes participent à la phase ligue du Grand Est, la répartition est de trois groupes, nous nous retrouvons dans une poule de trois équipes et sur le papier, nous avons un groupe largement abordable pour se qualifier directement en finale de ligue, au pire de faire un match de barrage avec les autres deuxièmes de groupe.

Tour 1 - Troyes fait glisser leur meilleur joueur au rang 2 et sacrifie un des leurs contre moi. Tactique classique compte-tenu de la configuration des deux collectifs. Dylan a ses chances, Stéph peut gagner leur meilleur joueur, et moi, ça devrait le faire tout en restant prudent. Enfin ça, c’était avant de commencer les parties…
Dylan et Stanis Mahu font un début de match équilibré, Stéph est légèrement distancé par Sébastien Delchambre et Jacky Martinez me fait le début de partie de l’année, mi-course à 1 de moyenne sur 3m10 pour un N3, et je peine au compteur avec seulement 4 carambolages. Dès l’entraînement, chacun s’aperçoit que le billard ne glisse pas, tourne vite, très sensible aux angles d’arrivée et à la puissance du coup. Le tout n’est pas de savoir comment il est mais comment s’y adapter. Nous nous sommes battus en vain, il faut dire aussi que nous avons été plutôt malheureux.

Pour ma part, j’ai été bloqué sur certains points, tout était si difficile, et au début de partie, j’ouvre le jeu involontairement, ça va souvent de paire. Dylan reste bloqué à 11 une vingtaine de reprises jusqu’à la fin (30-11 en 50), Sébastien fait une partie très correcte (30-22 en 37), de mon côté, je reviens, un peu tard et surtout pas assez fort (30-26 en 64). Une vraie déroute : 3-0.

Tour 2 - Face à Sébastien, je subis une série de 7 sur le point d’entrée, ça ne remonte pas trop le moral lol. Stéph et Dylan font un début de partie équilibrée face à, respectivement, Stanis et Jacky. Une série de 7 me donne un peu d’espoir, j’ai encore quelques points de retard, Stéph est à 10-10 et s’envole jusqu’à la victoire (30-13 en 37), Dylan perd légèrement l’avantage. Sébastien retrouve un second souffle et boucle la distance en 32 coups.
Dylan revient, dépasse Jacky. Les reprises défilent, défilent,... Dylan ne choisit pas les meilleures trajectoires, cherche la difficulté, le contre, le manque d’entraînement lui fait réellement défaut dans ce match. Jacky termine enfin à la 91è reprise, Dylan rate le point d’engagement pour l’égalisation, aïe aïe ! Deuxième défaite : 2-1 !

Tour 3 - De nouveau contre Sébastien, le match est quelque peu différent, Sébastien a plus de bosses, une visée moins précise, les deux sont liés. Je n’ai pas forcément l’impression de mieux jouer, le jeu est plus ouvert, je rate près mais je carambole davantage. Stéphane est confronté à la problématique “Jacky”, Dylan tient face à Stanis. Je me bats pour ne pas faiblir, je réussis à tenir et à finir les 30 points en 40. Dylan craque encore à la barre des 11, il revient mais la série de Stanis met fin à tout espoir (30-24 en 64). Stéph mène la partie de 3-4 points mais les reprises défilent, défilent, Jacky est là, joueur surprenant du début à la fin, fin qu’il réussit avec le 30è carambolage à la 61è. Stéph a la reprise égalisatrice, et là, elle porte bien son nom, Stéph réalise 2 sur le point de départ. Les deux équipes se neutralisent.

La journée est une Bérézina. Trois rencontres où nous avons réussi qu’une seule rencontre nulle, deux victoires et un nul au niveau individuel. Chacun a sa part de responsabilités, Jacky nous a fait du mal lol. Nous avons été tellement en-deçà de notre niveau que le risque de la volée n’était pas loin, et le risque nous l’avons pris en pleine poire. C’est un peu l’histoire de l’oeuf ou de la poule, est-ce qu’il faut bien jouer pour avoir confiance, réussite ou faut-il avoir confiance, réussite pour bien jouer ? Pour ma part, les trois matchs sont un peu à mon image du moment, je suis passé à travers.

Énorme déception à l’issue de journée, nous avons passons une bonne journée avec beaucoup de rires mais cela n’efface pas l’échec. Il va falloir faire un sans faute contre Ligny-en-Barrois pour espérer une deuxième place et jouer les barrages, et l’optimisme est freiné car la finale de ligue semble fort fort lointaine.

Vous êtes ici : Accueil ARTICLES Dans la tête de Jonathan 3-Bandes - Division 3 - Tour 1 - 2017/2018