Jeux de Séries - Division 3 - Tour 1 - 2017/2018

Saint-Mihiel participe avec Pont-à-Mousson et Hagondange, championne en titre, à la phase ligue du championnat de France. Au menu, trois tours au cours de l’année, chaque équipe reçoit les deux autres. Les sammiellois innovent un peu cette saison avec la présence d’Olivier Hatier, prêté, pour l’occasion, par Laxou. La configuration de l’équipe est simple : Olivier au cadre 42/2, Stéphane Leclerc et moi pouvons alterner entre la partie libre et le 1-Bande.
Sur le papier, tout est possible, Hagondange est largement abordable et Pont-à-Mousson est au-dessus mais prenable. Les billards glissent un peu, allongent ; cependant, le matériel est très agréable, les billes sont plutôt souples.

Tour 1 - Nous jouons contre Hagondange. Il apparaît opportun de me mettre à la bande car l’adversaire est à ma portée et Stéphane à la libre pour performer. Olivier a de fortes chances contre Guy MacchiMalgré un démarrage timide (17 à la 10è), je suis devant face à Luigi Spagnolo. J’enfonce le clou avec une série de 12, Luigi répond quelques reprises plus tard par 14 mais je garde encore un peu d’avance. Je réussis à gérer et à finir (46-60 en 27). Olivier n’arrive pas entrer dans le match, les reprises défilent inexorablement, Guy sauve la partie avec une série de 49 (100-61 en 21). Stéph essaie mais n’arrive pas à déstabiliser Walter Pancaldi, l’écart se creuse jusqu’au terme de la partie (150-67 en 13). Au final, Saint-Mihiel est défaite.

Tour 2 - Les mussipontains entrent en lice. Peu de surprises quant à l’issue des trois matchs. Jordan Aubert entre dans le vif du sujet donnant aucun espoir à Luigi (18-60 en 14). Jean-François Miasik imite son coéquipier contre Guy (100-38 en 9). Walter tient sa régularité contre Gauthier Miasik (150-68 en 18).

Tour 3 - Nous adoptons comme souvent une tactique “du tout pour le tout” avec Stéph au 1-Bande face à Jordan et moi contre le jeune Gauthier à la libre. Olivier, face à Jean-François, retrouve quelques sensations et domine même la partie. Jordan semble tuer le match, plus de 20 points d’écart avec Stéph resté à 1. Le sammiellois réagit, renverse la situation à son avantage avec une série de 23. Gauthier plafonne à 4 de moyenne, son jeu est agréable, joueur très appliqué. La fameuse peur du rétro me fait totalement déjoué mais la victoire reste dans le champ du possible.
Malgré le retour de Jordan, Stéph résiste et n’est plus qu’à 1 point de la victoire. Le sammiellois rate et à peine de dire “bon, ce sera pour la prochaine reprise” que le mussipontain termine par une série de 10 (59-60 en 13). Bravo quand même, défaite à 4,54 ;) ! Olivier décroche, Jean-François revient avec une série de 30, Olive ne parvient pas à inverser la tendance (89-100 en 14). Je reste bloqué à 70 passant de 30 à 60 points d’écart. Je commence à jouer petit jeu (enfin pour moi) et à réussir quelques bidouilles (enfin pour moi), il fallait peut-être commencer par là mais bon, le réveil est un peu tard, je m’éclipse également (150-120 en 35).

C’est souvent le cas, et une nouvelle fois encore, ces défaites sont décevantes voire frustrantes mais il faut aussi se rendre à l’évidence, sans entraînement à ce mode de jeu, il est difficile de faire un résultat qui plus est face à des adversaires aguerris.

Vous êtes ici : Accueil ARTICLES Dans la tête de Jonathan Jeux de Séries - Division 3 - Tour 1 - 2017/2018