Carnet de route

Pierre DESPROGES

Le Capital est un livre austère. C'est un peu comme l'annuaire : on tourne trois pages et on décroche.

Caméra Café

Maeva : On veut Sylvain comme délégué syndical, au moins lui il ne retournera pas sa veste.
Sylvain : Oh bas c'est sûr car ma mère m'interdit de la retourner car après elle est froissée.

Traduction

French Dutch English German Korean Portuguese Spanish Turkish Vietnamese

Événements à venir



Laxou reçoit La Baule. Les pronostics d'un score nul entre les deux formations paraissent logiques. Sur ces terres, enfin sur ces billards, les laxoviens peuvent surprendre les favoris. La Baule est composée, du joueur n°4 au n°1, de Joël Switala (capitaine et mécène de l'équipe), Jean-Paul De Bruijn (parmi les meilleurs joueurs néerlandais), Jérémy Bury (numéro 1 français et 8 au niveau mondial), et l'extraterrestre Frédéric Caudron.

Tour 1 -  J'arbitre Matthieu Franck face à Joël. Matt déroule et flirte avec les 1 de moyenne jusqu'à la 35è reprise. Joël ne s'adapte pas au matériel et verrouille le jeu en attendant une période meilleure. La partie s'enlise, Matt s'impatiente avec raison de la défense adverse, mais c'est le jeu. Le laxovien doit attendre et clôt la distance en 70 reprises, le principal est le gain du match : check !
Sur l'autre billard, Pierre Soumagne affronte JPDB. Pierre n'est pas heureux en entame de match, le néerlandais prend de l'avance mais tout est jouable. Pierre revient à quelques longueurs mais Jean-Paul réagit et fonce vers les 50 (50-38 en 34). Pierre a progressé ces trois dernières années en passant de 1,100 à 1,200 de générale sur une saison, il m'est toujours désagréable de ne pas le voir plus haut vu la qualité technique et ses choix de trajectoires. Mais ça progresse ;).

Tour 2 - Souvent, les numéros 1 et 2 de Laxou sont mis à l'épreuve et doivent faire la différence. Martin Horn est "énormissime" face à Jérémy Bury, voire écoeurant. L'allemand a joué d'une mesure impeccable, un dresseur de billard et de billes, rarement, un joueur m'a autant impressionné. Jérémy ne peut que subir... 50-27 en 18. Un petit mot pour Jérémy, après ses victoires internationales (Verhoeven à New-York, World Cup à Guri), cette année, il est à 1,858 ; ce qui tranche avec la précédente décennie où sa moyenne s'étalait entre 1,422 et 1,575. Une marche gravie pouvant inspirer Pierre...
J'officie pour le match rêvé : Torbjörn Blomdahl et Frédéric Caudron. Le suédois prend l'ascendant sur le belge (35-17), les moyennes ne sont pas dans les hautes sphères, une réaction de Fréd est à prévoir. L'extraterrestre revient, la défense fait rage des deux côtés, malgré les buttages, Fréd est devant (44-43). Torbjörn met les pieds sur terre à Frédéric, le laxovien réagit de la plus belle des manières et conclut, enfin, la partie : 50-44 en 39.

Le président de Laxou, Jean-Paul Six, peut afficher son plus beau sourire car La Baule repart bredouille. Le classement de la poule A se resserre, Laxou fait jeu à égale avec Morangis, La Baule reste en-tête, Courbevoie est dernière.

Souvenirs, souvenirs

3BD3_2013_01 3BD3_2013_02 3BD3_2013_03
3BD3_2013_05 3BD3_2013_06 3BD3_2013_07

Venez nous voir !

QR Code