Dans la tête de Jonathan

Pierre DESPROGES

L'accouchement est douloureux. Heureusement, la femme tient la main de l'homme. Ainsi, il souffre moins.

Caméra Café

Jean-Claude Convenant : Sache une chose Vince, ce n'est pas l'alcool qui tient l'homme, c'est l'homme que tient pas l'alcool, nuance.

Traduction

French Dutch English German Korean Portuguese Spanish Turkish Vietnamese

Événements à venir



Saint-Mihiel reçoit l’équipe d’Eckbolsheim pour clore la phase qualificative de notre équipe : rencontre aller et retour.

Aller - Pour la première séance, les deux formations présentent leurs joueurs dans l’ordre. Dylan Dos Santos est en manque d’entraînement et ça se sent. Le jeune sammiellois force les coups, n’est plus aussi précis sur les points de longueur et vite, le match lui échappe. Eric Freess attrape un premier point rouge pour l’équipe alsacienne (30-24 en 61). J’affronte Yvan Gerber. Le début de partie aurait pu être un peu mieux, la confiance s’envole rapidement, la machine s’enraille. Yvan n’est pas, non plus, dans un grand jour. Je mène la majorité du match mais une série de 6 du capitaine eckbolsheimois va anéantir tout espoir (25-30 en 54). Stéphane Leclerc a sur ses frêles épaules la lourde responsabilité de sortir la tête de l’eau. Face à Rémy Baumann, Stéph assure un excellent départ et prend une dizaine de points d’avance (11-22). Rémy s’accroche et revient dans le jeu (21-24). Bloqué à 24, Stéph sort de sa réserve et va vers la distance finale (22-30 en 36). Saint-Mihiel est défaite : 2-1.

Retour - Nous avons le choix des joueurs et nous décidons de jouer tactique. Je rétrograde en troisième position sur 2m80, Alain Colombo est livré à l’autel des sacrifices en joueur n°1, et Stéph, le sammiellois en forme du moment, joue le retour contre RémyJe suis opposé à Jean-Emmanuel Donze. La réussite s’inverse totalement à mon avantage, je déroule, une série de 3 à la 3è sur un volé et j’enchaîne (16 à la 10è, 22 à la 12è). Je termine en 21 coups. Alain tente de limiter la casse contre Yvan : 11-30 en 51. Stéph et Rémy se tiennent ; livrent une âpre bataille, le coup de pouce du destin est favorable à Saint-Mihiel, Stéph finit à la 39è. Rémy fait 2 sur la reprise égalisatrice : 30-29. Saint-Mihiel gagne 2-1.

Comme à Ban-Saint-Martin, les deux équipes se trouvent à égalité aux points de rencontre et de match, avantage à Eckbolseim à la moyenne générale. Le lendemain, Eckbolsheim remporte la première rencontre à Ban-Saint-Martin (5-1) puis s'incline (2-4). À féliciter, Christian Guckert qui réalise 30 en 21 avec une série de 11.
Les trois équipes sont à égalité de points de rencontre (4), Eckbolsheim sort en-tête aux points de match (13), Saint-Mihiel se qualifie pour la finale de ligue (12, meilleure générale avec 0,550), Ban-Saint-Martine ferme la marche (11).

Souvenirs, souvenirs

3BD3_2013_01 3BD3_2013_02 3BD3_2013_03
3BD3_2013_05 3BD3_2013_06 3BD3_2013_07

Venez nous voir !

QR Code