Événements à venir



3-Bandes - Nationale 1 - Tour 1 - 2016/2017

De coutumes, le club de Laxou organise le premier tournoi et offre, ainsi, aux compétiteurs l’assurance de concourir sur 3m10. L’enjeu est toujours primordial en cette première compétition lorraine car les mieux placés bénéficient en théorie d’un tirage moins difficile aux prochains tournois. Personnellement, je mets de toute façon une grande importance à bien figurer ou en tout cas à bien jouer.

À noter le retour dans notre contrée de Xavier Clausse, vraisemblablement le favori au titre et l’absence de Matthieu Franck, suite à un imbroglio avec les dirigeants sportifs de la Ligue, qui va manquer assurément au spectacle.

Je joue au deuxième tour, après la victoire de Daniel Maine sur Olivier Hatier (30-27 en 35). La moitié de partie est mi-figue, mi-raisin puis les deux joueurs ont haussé leur jeu. Daniel n’a pas tremblé et a été au bout. Le billard me semble bizarre, je décide à jouer la mesure pour ne pas me faire surprendre… en vain (6 à la 20è, 8 à la 30è). Olivier n’est pas au mieux ce qui me permet de croire au point rouge. Je reste concentré, je ne perds pas patience mais il n’y a pas le déclic, mon jeu est sans vie. Le laxovien par deux séries de 2 fait le break et gagne 19-24 en 50. Aïe ! 0,440. Même en prenant le meilleur second de poule pour les poules finales, les jeux sont faits. Je joue relax, et bing, 5 à la 1ère reprise, je flirte avec les 1 de moyenne jusqu’à mi-course. Daniel n’est pas si loin, il répond même présent avec une série de 7 sur un coup de défense. Il égalise, il emboîte le pas avec 3 et 2 : le locataire de Moyeuvre me vainc 30-28 en 40, et toujours sans trembler.

Stéphane a aussi des difficultés avec la table, il s’incline sur le plus petit des écarts contre Michel Dauphin au bout des reprises : 27-26. Face à Eric Kremer-Leclaire, les deux belligérants seront spectateurs. EKL écrase la concurrence : 26 et 30 coups. Nota bene, la performance de Laurent Weber : 30 en 22.

Quelques surprise… Chez les sortants, Jean-Paul Six ne dépasse pas la poule qualificative, Xavier Clausse se fait éliminer de la poule finale. En cause, une entrée fracassante, Christian Guckert (12è sur la ligne de départ sur 13) se hisse en finale.

Ô courage ! Ô espoir ! Il y faudra pour surmonter ce début de saison catastrophique au 3-Bandes. Triste comme un pti’ chaton que je suis lol

Vous êtes ici : Accueil ARTICLES Dans la tête de Jonathan 3-Bandes - Nationale 1 - Tour 1 - 2016/2017