Dans la tête de Jonathan

Pierre DESPROGES

Il y a un seul cas o๠il est convenable d'aborder une femme laide. C'est pour lui demander si elle ne connaît pas l'adresse d'une jolie femme.

Caméra Café

-Jean-Claude : Tu es pour l'égalité des sexes ?
-Fred : Oh non ! Vaut mieux qu'il y ai plusieurs tailles, Ça laisse des surprises.

Traduction

French Dutch English German Korean Portuguese Spanish Turkish Vietnamese

Événements à venir

Flash info

Le site connaît, va connaître les prochaines semaines, quelques évolutions. En cas de problème de navigation, n'hésitez pas à nous contacter : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Et la tendresse ? Bordel !

Bon appétit bien sûr


Pour la première fois, Moyeuvre organise un tournoi régional et rien à redire sur l'organisation ;)

Les trois sammiellois se retrouvent dans la même poule : Hervé Colson, Stéphane Leclerc et moi-même. Le crunch Hervé - Stéphane tourne à l'avantage de Hervé profitant de la méforme de son camarade de club : 26-20 en 45. Contre Stéph, le jeu est difficile, les reprises défilent, je profite également du niveau de jeu de Stéph en deça de ses habitudes : 25-21 en 45. Ma mauvaise performance me condamne à éviter, certes la défaite, mais aussi d'un match nul. Je me trouve "pas très verni" sur les positions à jouer, tout me paraît délicat : une bille collé, jouer au-dessus d'une bille, angle défavorable, bref une vrai mauvaise foie quand on n'est pas dedans. Pourtant, je fais une belle partie, la réussite est partagée en fin de match, j'arrive à arracher la victoire et la qualification pour les poules finales : 30-26 en 33.

Je rejoins Laurent Weber, et Damien Queney qui est sorti d'une poule fratricide entre joueurs de Laxou. Damien finit devant Jean-Paul Six pour 0,005 de plus à la moyenne (0,802). Je ne me sens pas en super-forme, mon jeu a beaucoup de déchets, j'allie le bien et le pire. Malgré ça, c'est suffisant et je gagne Damien (30-26 en 38). Puis, Damien amorce une nouvelle triangulaire en battant le favori, Laurent : 30-26 en 37. Ensuite, je joue Laurent, je suis à 9 suite à une série de 5, après je fais cinq fois un point sur des positions très compliquées, le jeu s'ouvre et je manque l'immanquable. Je reste bloqué à 14, Laurent se réveille et file vers les 30 points en 29, avec seulement 20 points, la première place du groupe est occupée par Laurent et je termine dernier du groupe pour 0,0004 au profit de Damien (décidément lol).

L'autre poule finale voit Eric Kremer-Leclaire en tête de la poule avec un match nul incroyable contre Matthieu Franck (Matt égalise avec 5) en 27 reprises. Eric cloue Daniel Maine en 23 reprises. Matth imite son partenaire laxovien contre Daniel, partie terminée en 27.

La finale oppose Eric et Laurent, et tourne à l'avantage de ce dernier qui remporte ce deuxième tournoi. Les trois premières places au classement général sont trustées par Laurent, Eric et Matt ; ensuite, je pointe au 4è rang, suivi de Damien et Jean-Paul. Je ne trouve pas mon jeu abouti mais je réussis à me hisser parmi les six meilleurs, un peu de travail, une meilleure concentration et application devront être les maîtres mots pour le troisième tournoi à Thionville mi-janvier.

À noter, la veille, en Nationale 2, Daniel Garonnat élimine Eric Vaillant en poule et gagne le tournoi. Eric garde, cependant, la tête du championnat et la meilleure moyenne générale (0,622).

Venez nous voir !

QR Code