Dans la tête de Jonathan

Pierre DESPROGES

Il faut lire Minute, c'est un journal avantageux ! Au lieu de vous emmerder à  lire tout Sartre, avec un seul numéro de Minute, vous avez en même temps la Nausée et les Mains Sales !

Caméra Café

Jean-Claude Convenant : Un VRP qui boit pas, c'est un VRP qui vend pas ! Calva = Contrat , Prune = Fortune, sans alcool les ventes sont plus molles !

Traduction

French Dutch English German Korean Portuguese Spanish Turkish Vietnamese

Événements à venir

Flash info

Le site connaît, va connaître les prochaines semaines, quelques évolutions. En cas de problème de navigation, n'hésitez pas à nous contacter : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Et la tendresse ? Bordel !

Quand Stéphane et Jonathan regardaient les matchs de Dylan


Saint-Mihiel accueille Laxou 2.

Stéphane Leclerc combat Stéphane Friedel. Le laxovien s'empare du billard, joue très bien, tout se place et se passe bien avec une fluidité gestuelle. Le sammiellois accuse le coup, toutefois, reste en embuscade (16-10 à la 15è). Une série de 8 de Stéphane F. signe un rapproché sévère pour une défaite difficile, Stéph L. fait un et ensuite Laxou termine : 25-11 à la 18è.

Vincent Kovacic prend le relais face à moi. Après une longue période sans jouer et des résultats peu satisfaisant, je suis guère motivé en plus de l'écart. Je balance les coups, je balance encore et encore et ça tombe. Un point très heureux et j'en fais 6 derrière. Les situations me sont favorables, j'en profite avec le même état d'esprit de finir cette partie de billard. Vincent subit et garde un peu d'avance à la pause : 37-35 à la 33è. Vincent s'échappe avec 5 (45-42) et ensuite, je finis toujours sur un bon rythme avec la chance de mon côté sur la fin. Bref, une sacré remontée pour un match qui m'a paru très bizarre : 39 en 31 soit 1,258. Je laisse à Hervé Colson une légère avance face à Damien Queney (46-50 à la 48è).

Damien débute en toute confiance ce dernier relais et égalise (52-52). Puis, Hervé prend possession de la table et très vite, et ce malgré la pause, mène 73-60 à la 71è. Un blocage pour finir, Damien revient mais rate quelques belles occasions. Le sammiellois clôt la rencontre : 69-75 en 83.

Saint-Mihiel conforte son deuxième rang et prend confiance pour une autre compétition : le championnat de France par équipes de clubs en Division 3, fin mars, contre Maisons-Alfort.

Venez nous voir !

QR Code