Dans la tête de Jonathan

Pierre DESPROGES

Il ne faut pas désespérer des imbéciles. Avec un peu d'entraînement, on peut arriver à  en faire des militaires.

Caméra Café

Jean-Claude Convenant : J'ai pas construit tout ce que j'ai bâti, ni bâti tout ce que j'ai construit pour en arriver là, merde !

Traduction

French Dutch English German Korean Portuguese Spanish Turkish Vietnamese

Événements à venir

Près de chez nous...

Flash info

Le site connaît, va connaître les prochaines semaines, quelques évolutions. En cas de problème de navigation, n'hésitez pas à nous contacter : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Et la tendresse ? Bordel !

Le billard : pour un comportement adapté


Le billard club barisien accueille cette compétition avec le local, Stéphane Rose, pris dans l'étau sammiellois, Stéphane Leclerc et moi-même.

Le duel des joueurs de Saint-Mihiel tourne à l'avantage de Stéphane : 150-111 en 21. Avec une série de 45 et une autre de 22 arrêtée, je ne suis pas si loin. Je multiplie les séries aux alentours de 10, incapable d'en faire plus.
Mon second match est guère mieux, je m'accroche tout au plus : 150-121 en 20. Une embellie à la reprise égalisatrice : je carambole la position de départ, une petite bosse et une prise d'américaine sur le long de bande vers la petite bande au niveau de la deuxième mouche, je tourne le coin "finger in the nose". Voilà pour la petite anecdote et de mes possibilités smile.
La finale de la finale entre Stéphane est rude, le barisien reprend des couleurs suite à une série de 40 du sammiellois et termine la partie avec 39 de série à la 21è.

Le titre est dans les mains de Stéphane Rose, récompense bien méritée et longtemps convoitée. Notre Stéphane file vers la montée en Nationale 3 où il pourra s'exprimer sur grands coins.

Venez nous voir !

QR Code