Carnet de route

Pierre DESPROGES

Faute avouée est à  moitié pardonnée, disait Pie XII à  Himmler.

Caméra Café

Jean-Claude Convenant : 15 ans de vente dans la bote, 15 ans de bote dans la vente, Ça marche dans les deux sens

Traduction

French Dutch English German Korean Portuguese Spanish Turkish Vietnamese

Événements à venir



Le président du billard club de Soissons, Michel Taralle, m'a cordialement invité à assister à cette double compétition. Invitation que j'ai été honoré d'accepter. Ci-après, les faits sportifs marquant ce weekend avec un focus particulier sur le parcours de Matthieu Franck, du club de Laxou.

Au départ, huit prétendants au titre national sont au rendez-vous, l'objectif est le même pour les jeunes joueurs : un podium au pire et le titre au mieux. Cette édition voit des profils différents entre des jeunes très aguerris aux jeux de séries, et des "vieux" juniors de retour pour leur dernière année.
Lors du premier tour, le seul des quatre têtes de série gagnant son face-à-face est le local Jason Petit grâce à une série arrêtée de 164 contre Pierre Martory (285). Briac Dubois impressionne ses adversaires en bouclant les 300 points en 2 reprises avec une série de 295. Matthieu défait Teddy Chouit et fait une belle entrée en matière (300-165 en 15, 110 de série).
Teddy élimine Pierre M. de la compétition d'un faible écart : 300-285. Pierre, dernier médaillé de Bronze au championnat d'Europe chez les Cadets, est sans doute le plus déçu de son parcours (deux défaites pour 15 et 5 points, 20,71 de générale). Sa sérénité et son grand potentiel font déjà prévaloir d'un bel avenir récompensé chez les Cadets et les Juniors. Alexis Rouaud est le deuxième éliminé, le manque d'entraînement aux jeux de séries a été fatal pour le franconvillois.
Matthieu, tout aussi entraîné, a un parcours plus heureux et atteint les demi-finales. Une défaite sèche contre Jason (300-88 en 7, série de 237 pour le local), victoire contre Pierre Bibaut, plus pressé que Matthieu à repartir à l'hôtel (300-202 en 18). Le laxovien rejoint Jason (auteur d'une série de 237), Briac et Teddy, qui retrouve au fur et à mesure de bonnes sensations. Pierre B. et Jordan Aubert quittent la compétition, leur ténacité leur permet un classement honorable. Le mussipontain n'a pas réussi à réaliser la série de 100 mais son jeu de mi-distance pourrait en gêner plus d'un lors de l'épreuve au cadre 47/2.

Tableau final. Teddy monte en puissance et sort le soissonnais en 4 reprises avec une série de 198. Jason termine en bronze avec 34 de générale, il rejoint le jeune osselien dans le cercle des grands déçus de l'épreuve. À côté, Matthieu ne peut contenir le rheusois qui réalise, en entame de match, une série de 253 et se qualifie pour sa première finale. Le laxovien se trouve bronzé en terres picardes.
Finale inédite entre Teddy et Briac. Le breton décroche la médaille d'or et son premier titre national : 46-300 en 2 reprises, série de 196. Briac clôt le championnat à 54,54 de générale, la dernière performance à ce niveau était un certain dénommé Pierre Soumagne en 2008. Un grand bravo à Briac !

Après l'épreuve de la Partie Libre, les forces en présence se sont testées, appréciées, connaissent les conditions de jeu et les billards. Au cadre 47/2, il est difficile de donner un pronostic : entre le travail acharné des uns à la "tictic" et l'expérience des autres.

Jason se qualifie, sans difficultés majeures et malgré des erreurs, pour la demi-finale (150 en 14 et 13 reprises). Pierre M. redore le blason du club de Oissel et obtient son ticket pour le tableau final. Pierre reprend confiance en lui, il remporte une partie face à Briac (150-92 en 11). Teddy, très éprouvé par la succession des matchs, et Alexis, ne retrouvant pas son niveau, sont les premiers éliminés.
Après un match catastrophique contre Pierre M. (91-78 en 15 et vlà le massacre !), Matthieu, de rose vêtu, se ressaisit et rejoint le dernier carré grâce à deux parties en 8 et 7 reprises. Le jeu du laxovien est plus précis et surtout plus souple, la confiance revient.
Le dernier demi-finaliste qualifié est Briac, à nouveau en forme avec la meilleure série (92). Pierre B. et Jordan n'ont pas démérité, auraient pu créer la surprise mais sont défaits au même stade qu'à la Partie Libre.

Tableau final. Revanche du premier tour, Matthieu, qui, pourtant, avait retrouvé quelques sensations, se heurte à ses mauvais démons entre mauvaise gestuelle et manque d'application, il doit s'incliner face à la régularité du jeune normand, Pierre (70-150 en 10). Sur l'autre table, Jason n'arrive pas à exprimer tout son talent, talent redouté chez les Masters. Briac surmonte le stress du début de partie et arrache la victoire et la qualification pour sa deuxième finale. Pierre l'avait remporté 150-92 en 11 reprises lors d'une partie précédente. Jason devra apprendre les raisons de cette contre-performance et revenir encore plus fort parmi la catégorie juniors où de nombreux podiums et marseillaises l'attendent.
La tension est très palpable entre les deux finalistes. Le breton semble un peu plus lucide dans ce weekend où tout lui est ouvert. Briac obtient sa deuxième médaille d'or, un beau doublé ! Et, Matthieu, beau doublé... en bronze !

Félictiations à la sportivité et la qualité des huit jeunes joueurs, et à l'organisation sans faille du billard club de Soissons (bénévoles, arbitres, marqueurs) et le soutien indéfectible de la commune, présente à chaque cérémonie.

Post-scriptum : Au cours de la première journée, nous apprenions la disparition de Parviz Moshirpur, arbitre mondial, du club de Metz. Chacun des acteurs de la compétition ont témoigné leur peine face à cette triste nouvelle. Les membres du billard club de Saint-Mihiel se joignent à moi pour exprimer leurs sincères condoléances à sa famille et à ses proches. Nous continuerons à partager tes anecdotes autour des billards de France. Au revoir Parviz, notre ami.

Souvenirs, souvenirs

3BD3_2013_01 3BD3_2013_02 3BD3_2013_03
3BD3_2013_05 3BD3_2013_06 3BD3_2013_07
3BD3_2013_08 3BD3_2014_01
                               3BD3_2016_01

Venez nous voir !

QR Code