Dans la tête de Jonathan

Pierre DESPROGES

D'ailleurs, comme disait à  peu près Himmler : 'qu'on puisse être à  la fois juif et allemand, ça me dépasse'. C'est vrai, faut savoir choisir son camp.

Caméra Café

Jean-Claude Convenant : Quand les cons seront en promo, tu seras en-tête de gondole !

Traduction

French Dutch English German Korean Portuguese Spanish Turkish Vietnamese

Événements à venir

OPEN 3-Bandes 2019



Les déceptions se succèdent, après le championnat individuel, défaite au premier tour du championnat de France par équipes à et contre Saint-Dizier.

Je perds face à Stéphane Guidat : 24-30 en 50. Le début de partie est laborieux (11-15 à la 24è), je reviens et mène au score (16-21 à la 35è). Après un passage à vide, Stéphane se reprend, je continue à faire quelques erreurs qui marquent plus l'esprit en fin de partie qu'en début. Le bragard clôt la distance en 50 coups.

Stéphane Leclerc n'est pas en forme, preuve en est, la défaite contre Christophe Pothier mais surtout une faible moyenne. La première moitié de partie est difficile pour les deux joueurs, Christophe s'accroche contre Stéphane, un peu noir dans sa réussite, et plus désabusé : deuxième point rouge pour Saint-Dizier (30-23 en 59).

Hervé Colson affronte Benoît Clement. Le sammiellois joue sans enjeu déterminant mais la volonté de bien faire est assez forte pour réaliser un bon match. Hervé finit en 34 reprises soit une générale de 0,882. Performance qui redore les couleurs du club.

Malgré ce résultat, Saint-Mihiel reste en course pour la qualification en éliminatoires nationales, sur les six équipes engagées, quatre seront prises. Je suis déçu de mon match, je ne comprends toujours pas ce qui "coince", je ne suis pas surpris par le billard, la touche est correcte, la gestuelle n'est pas mauvaise (enfin par rapport à mon habitude), cela présage peut-être de meilleurs résultats, à voir...

Souvenirs, souvenirs

Venez nous voir !

QR Code