Carnet de route

Pierre DESPROGES

Ce n'est pas parce que l'homme a soif d''amour qu'il doit se jeter sur la première gourde!

Caméra Café

Jean-Claude Convenant : Tu vois moi, quand j'suis bourré et bien, je laisse le volant à ma femme, c'est plus sûr... En même temps, quand j'suis bourré, c'est que ma femme est pas là, donc forcément je roule bourré !

Traduction

French Dutch English German Korean Portuguese Spanish Turkish Vietnamese

Événements à venir



Quand les arbitres et les marqueurs s'entraînent avant le début de la compétition, il n'y a pas de surprises à avoir sur la prestation sportive des dix compétiteurs répartis dans les poules A et B : 1,945. L'ambiance fut studieuse et conviviale. Les petits jeux concours mis en place par Jean-Jacques Gangloff, un package "hôtel-restauration" et une communication sur le terrain ont permis un public plus nombreux. Et je sais que certains attendent le choc Caudron et Jaspers pour venir dans l'arène agipien.

Je n'entrerai pas "trop" dans les détails techniques car Jérémie Picart a fait deux excellents articles sur Kozoom : Poule A et Poule B.

 

Poule A - Torbjörn Blomdahl garde encore le sourire malgré la contre performance pour le tenant du titre puisqu'il finit 4è du groupe avec 1,538. Le suédois explique à Fritz Bakker, journaliste de Kozoom : "Je suis comme du ketchup dans sa bouteille et quand ça ne veut pas sortir". Grande désillusion pour le champion 3-bandiste et du fairplay, il a vu s'échapper toute possibilité de rivaliser face à ses adversaires. Son sursaut d'orgueil face à Marco Zanetti le fera sortir par la grande porte.
Tayfun Tasdemir sort grand vainqueur avec zéro défaite et 2,356 de moyenne. Marco est à 2,124, il a réalisé des débuts de parties impressionnants (24 à la 4è, 26 à la 10è) et prouve une nouvelle fois sa grande pugnacité.
Filippos Kasidokostas  sort avec 2,076 et une série de 16 et 11, déception visible pour le grec avec des défaites de justesse.
Jean-Christophe Roux ferme la marche et n'a pas à rougir avec 1,385. JC talonnait Tayfun (35-38 à la 20è), un dépassement de temps et le turc enfonce le clou avec 9 et 3 pour finir.

 

Poule B - Avec 2,024 de générale, cette poule entre dans l'histoire de l'Agipi Billard Masters comme la plus relevée. Daniel Sanchez s'extirpe définitivement de la malédiction en survolant toute concurrence : quatre victoires, 3,571 de particulière et 2,469 de générale effacant le record de Jérémy Bury à 2,394 en 2011.
Jae Ho Cho a impressionné le public schilikois par sa rapidité, approche voisine de celle de Frédéric Caudron. Le sud-coréen termine à 2,172.
Kyun-Roul Kim, finaliste 2012, n'ira pas dans le tableau final malgré 2,313 de générale. Kim n'aura joué que 67 reprises en quatre matchs. La rencontre fratricide avec son compatriote au premier tour aura eu raison de sa qualification.
Murat-Naci Coklu et Nikos Polychronopoulos n'ont pas démérité mais il fallait être fort, très fort pour être parmi les huit de l'ABM 2013.


 

Les compteurs se sont affolés pendant ce weekend : une série de 16, quatre de 12, trois de 11, deux de 10 ; une partie en 14, une en 15, une en 18, trois en 19 et une en 20. Le spectacle naura jamais été aussi intense et pourtant, il manquait quelques grands noms à l'appel : BuryCaudronChoiHornJaspersMerckx. Ce qui nous peut faire espérer à un autre spectacle tout aussi "fathastique" à partir de ce vendredi.
La veille, la plupart d'entre eux joueront une rencontre au championnat de France par équipes de clubs au 3-Bandes en Division 1. Rencontres diffusées en direct sur Kozoom. Christian Cice, remplaçant de Jean-Paul Six, aura été à la hauteur pour l'arbitrage durant la journée, un peu moins pour les nocturnes.

 Toutes les informations sur le site événementiel : http://www.agipibillardmasters.com

Souvenirs, souvenirs

3BD3_2013_01 3BD3_2013_02 3BD3_2013_03
3BD3_2013_05 3BD3_2013_06 3BD3_2013_07

Venez nous voir !

QR Code