Événements à venir



Agipi Billard Masters 2011 - Poules Qualificatives 1-2-3

Pour cette quatrième édition de l’Agipi Billard Masters, Claude Fath, directeur du tournoi, a réuni les 20 premiers mondiaux chez les seniors et les 4 dans les moins de 26 ans, et 8 invitations dont Dion Nelin et Michael Nilsson, ainsi que les meilleurs français. Cette compétition est devenue la référence en son genre : la plus dotée et la plus spectaculaire.
La formule est novatrice par rapport aux trois dernières années : 6 poules qualificatives de quatre joueurs dont deux groupes de moins de 26 ans, les deux premiers de chaque poule rejoignent les huit premiers de l’ABM 2010 dans 4 groupes de cinq compétiteurs.

Sous la direction de Xavier Carrer, Kozoom a sorti l’artillerie lourde, pas moins de 7 caméras pour voir en streaming les deux tables de billard. La qualité de leurs prestations mérite que tous les passionnés du billard s’enregistrent et déboursent quelques deniers… ici
Kozoom me fait confiance pour la seconde fois pour la direction de jeu, c’est un réel bonheur de suivre au plus près cette page incroyable du billard carambole. Première étape de l’édition 2011, pour des raisons professionnelles, je m’acquitte de ma mission à partir du tour de vendredi à 17h30. Daniel Garonnat fait un excellent intérim, je n’en doutais point !

 

 

 

 

 

Tour 1 – Poule 3 – Le néerlandais, Glenn Hofman, commence par une série de 6 et met sous pression son adversaire, Sameh Sidhom. L’égyptien est étouffé, fait une échelle de 11 reprises, il sauve l’honneur sur la reprise avec 6 points (40-16 en 26 pour Hofman).
La rencontre fratricide entre Pierre Soumagne et Thierry Amar, coéquipiers à Laxou en Division 1, tourne à l’avantage de Pierre (40-30 en 32 reprises). Pierre creuse peu à peu l’écart et réussit à le gérer jusqu’à la fin.

Tour 1 – Poule 2 – Anh Vu Duong connaît les lieux du fait de sa seconde participation et impressionne d’entrée avec une série 10 sur la première reprise soit une prime de 500 €. Philipoom court derrière le score toute la partie, en vain (50-41 en 33 pour le vietnamien).
Partie délicate entre Tasdemir et Nilsson, les deux joueurs testent le billard (7-8 à la 7è pour le suédois). La force scandinave se réveille et se montre intraitable face au turc, Michael Nilsson impose son jeu et termine ses 42 derniers points en 16 coups (50-25 en 23 soit 2,173).

 

Tour 1 – Poule 1 – Daniel Sanchez, Champion du monde en titre depuis une dizaine de jours, affronte son jeune compatriote, Ruben Legazpi, leader du circuit espagnol. Daniel laisse aucune chance à Ruben grâce un début tonitruant (16-2 à la 8è puis 36-12 à la 16è). Sanchez tarde à finir et le jeune espagnol fait un rapproché avec 5, 7 et 6 (50-42 en 29).
Match accroché entre Blomdahl et Nelin, quand l’un prend le large, l’autre le rejoint : 12-4 à la 5è pour Dion, puis 26-16 à la 16è pour Torbjörn. Le danois exécute le suédois avec une fin de partie en faveur de Nelin à hauteur de 32-8 en 10 coups grâce à 9,5, 8 et 5 (50-35 en 27).

Tour 2 – Poule 3 – Hofman et Soumagne prennent leur billet de qualification en battant respectivement mais non sans mal Amar (40-35 en 31) et Sidhom (40-32 en 43).

Tour 2 – Poule 2 – Le belge, Jozef Philipoom, s’applique pour effacer la mésaventure du premier tour. L’imperturbable suédois, Michael Nilsson, colle au score ; mené 30-21 à la 23è, il égalise deux reprises plus tard avec 7 et 6. Nilsson clôt les débats par une série de 12 arrêtée (50-40 en 33).
Tasdemir fait preuve d’une grande application jusqu’à faire un dépassement de temps. Sur un billard qu’il ne laisse rien au hasard, le joueur turc asphyxie le vietnamien Duong (50-20 en 23 soit 2,173) et revient dans la course aux poules finales.

Tour 2 – Poule 1 – Nelin s’éloigne de suite avec une série de 9 contre Sanchez, le danois prend ses distances (41-20 à la 20è). L’espagnol se fait surprendre par la table de jeu, sa malédiction lors des ABM doit lui trotter dans la tête… Nelin termine (50-36 en 32).

Au même moment, un autre géant du billard est malmené, Blomdahl souffre face à Legazpi. Ruben enchaîne, réalise une série de 10, quelques réussites sur des carambolages lui ouvrent les portes de la victoire (47-27 à la 20è). Torbjörn est distant, lointain, cherche un regard… Et, enfin, les positions classiques se succèdent pour le suédois et fait une série de 15, Ruben rate, puis Torbjörn finit la rencontre par 8, l’espagnol fait un point sur la reprise (50-48 en 22 soit 2,273). Blomdahl nous confie, de mémoire, que c’est la première fois que cette configuration de partie lui arrive ; cela faisait deux parties qu’il attendait des positions favorables.

Tour 3 – Poule 3 – Sidhom inscrit un premier point rouge face à Amar, l’égyptien a montré au public schilikois ce qu’il pouvait faire (19 à la 8è, 32 à la 17è) face à Thierry désabusé de sa participation (40-15 en 27).
Hofman et Soumagne se disputent la première place du groupe, Pierre tient tête au jeune néerlandais malgré 9 et 6 pour Glenn (27-21 à la 22è). Hofman porte le coup de grâce avec une série 10 (40-23 en 27 coups).

 

Tour 3 – Poule 2 - Tasdemir sort une série de 12 et de 8 face à Philipoom, le belge ne trouvera les ressources pour disputer la victoire (50-31 en 29).
Le suédois continue sa promenade contre Duong (30-16 à la 15è), Nilsson entre dans un passage à vide puis réalise une série de 11 (50-32 en 31). Michael est invaincu et sort premier du groupe, suivi de Tayfun.
Tour 3 – Poule 3 – Nelin est d’ores et déjà qualifié et n’arrivera pas à entrer dans la partie face à Legazpi qui sauve les apparences. L’espagnol l’emporte dans une rencontre laborieuse (50-36 en 37).
Sans doute que les deux protagonistes regardaient la table d’à côté. Et pour cause, la dernière place qualificative de ce week-end pour les poules finales se disputait entre deux légendes, Daniel Sanchez et Torbjörn Blomdahl. Sanchez fait 5 sur le point de départ, Blomdahl répond par 6, l’espagnol égalise. Puis, le suédois tourbillonne autour du billard et enchaîne 7-9-3-2-4, Blomdahl mène 31-11 à la 7è. Sanchez tente de résister avec deux séries de 6 mais Blomdahl termine avec 6 et 7 soit 50-29 en 14 reprises et 3,571 de moyenne.

Le fait marquant lors de ces premiers groupes est l’élimination de Daniel Sanchez, l’espagnol n’est jamais sorti des qualifications de l’Agipi Billard Masters ; pourtant, sa moyenne générale des quatre éditions culmine à 1,730. Les belles surprises sont Pierre Soumagne et les deux invités Nilsson et Nelin.

Merci à mes compagnons de route !!!

Toutes les informations sur le site événementiel : http://www.agipibillardmasters.com

Vous êtes ici : Accueil ARTICLES Carnet de route Agipi Billard Masters 2011 - Poules Qualificatives 1-2-3