Carnet de route

Pierre DESPROGES

Rude année que cette année-ci, nom de Dieu. C'est pas pour me vanter, mais une chose est certaine : 1982 aura été une bien meilleure année pour le bordeaux que pour Patrick Dewaere.

Caméra Café

Jean-Claude Convenant : Arrête de me regarder sur ce ton toi !

Traduction

French Dutch English German Korean Portuguese Spanish Turkish Vietnamese

Événements à venir

Près de chez nous...

Flash info

Le site connaît, va connaître les prochaines semaines, quelques évolutions. En cas de problème de navigation, n'hésitez pas à nous contacter : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Et la tendresse ? Bordel !

Bon appétit bien sûr


 

Ozoir-La-Ferrière organise du 18 au 27 mai 2012, les championnats de France "regroupés". Les chiffres sont impressionnants : six billards 3m10, deux 2m80, onze titres nationaux décernés, pas moins de quatre-vingt compétiteurs, une équipe d'arbitres composée de trente personnes, sans compter les marqueurs, les organisateurs et les techniciens de la ville et de la dream-team KOZOOM. Sous la houlette du président du club, Didier Jacques, c'est une organisation magistrale pour ce club francilien.

Je me suis rendu sur place pour les trois premiers jours où se jouait la Partie Libre Masters, le 3-Bandes Masters et la Partie Libre Cadet. Quelques moments marquants,...

3-Bandes - Masters - Jean-Christophe Roux frappe fort lors des éliminatoires avec une partie en 21 et 24 reprises sur 50 points. Il est portant défait par Jérôme Barbeillon en demi-finale, rejoint par Jérémy Bury.
Jérémy n'a pas été dans une grande forme, preuve en est pour la finale (32-14 en 12 pour Jérôme). La recrue andernosienne démarre solidement, malgré le retour de Bury, Barbeillon obtient son premier titre masters. Un titre bel et bien mérité après de longues années dans le top 5 national, suite logique de sa couronne européenne acquise avec Jérémy en équipes nationales.

Partie Libre - Masters - Pierre Soumagne conserve le trophée national face à Emmanuel Lefranc dans une sublime finale menée en 35 minutes : 400-0 en 1 reprises.

Partie Libre - Cadets - Pierre Bibaut décroche la médaille d'or. Le public a vécu un match sensationnel entre Jason Petit et Teddy Chouit : 200-200 en 2 coups. De bons espoirs pour l'avenir français.

Agréable séjour avec mes acolytes André Chétard et Daniel Garonnat, il reste un peu de temps pour assister sur place à la compétition ou via les streaming sur Kozoom.

Venez nous voir !

QR Code