Dans la tête de Jonathan

Pierre DESPROGES

A l'instar du pou, le coiffeur est un parasite du cheveu.

Caméra Café

Jean-Claude Convenant : Hervé j'crois que j'suis amoureux mais nan, mais c'est sérieux, bon c'est vrai qu'elle est carrossée comme une twingo, ça d'accord, mais son âme Hervé, elle a l'âme d'une berline.

Traduction

French Dutch English German Korean Portuguese Spanish Turkish Vietnamese

Événements à venir

OPEN 3-Bandes 2019



Commercy organise cette nouvelle édition de la Coupe Meuse-Triangle. Cette épreuve a pour particularité de se dérouler en set de 10, et de voir les droits d'engagement versés à une oeuvre caritative. Bref, cette compétition est très amicale mais chacun a à coeur de la gagner. Dix-sept compétiteurs du CMTB se sont inscrits dont trois sammiellois et les meilleurs au classement national. Avec cinq demi-finales et une finale, mon objectif est raisonné au vu de mon entraînement : passer les qualifications pour participer au tableau final.

La formule sportive est deux poules de quatre et trois poules de trois, les premiers de poules et les trois meilleurs deuxièmes sont qualifiés pour les quarts-de-finales. Le tirage au sort m'est favorable, idem pour Hervé Colson, et plus délicat pour Eric Vaillant.

Poule A - 2m80 - Stéphane Guidat, Christophe Pothier, Jean-Pierre Nicole et Cédric Mignot composent ce groupe où la qualification va, sans doute, se jouer entre les trois premiers noms cités. Cédric passe à côté, il fera une frayeur à Christophe en l'emmenant jusqu'aux prolongations. Les favoris se neutralisent, les deux bragards obtiennent leur ticket pour le tableau final aux profits d'une meilleure régularité.

Poule B - 3m10 - Hervé sort en-tête de la poule, sans grandes difficultés, performance de 20 en 18. Logique respectée avec la seconde place de Jérémy Guerreiro, Damien Virfollet sauve l'honneur avec une troisième place, Jean-Marie Dubois ferme la marche.

Poule C - 3m10 - Mon premier face-à-face est contre Yannick Wathier. Je n'arrive pas à comprendre le billard, Yannick joue bien, en mesure, bonnes trajectoires (10-5 en 17 pour le commercien). Je me ressaisis, un point volé me donne des ailes pour finir au plus vite le set (10-3 en 14). Je gagne le match aux penalties. Contre Patrick Girault, je tente le tout pour le tout : 20 en 20, set en 5 coups avec 7 de série.

Poule D - 2m80 - Stéphane Leclerc assure la victoire contre Daniel Voltz. L'homme fort de cette première phase est Daniel Garonnat, il clôt ses deux match avec 40 points en 30 reprises soit 1,333 de générale, forme très impressionnante.

Poule E - 2m80 - Eric tombe sur Gérard Charlot et Christophe Jaffré. Au bout de cinq séances de pénalty, Gérard sort victorieux de Christophe. Le premier set d'Eric tourne à l'avantage du barisien ; mais le second a de quoi gonflé à bloc les ambitions du sammiellois : 10 en 3 avec 8 arrêté. Eric remporte son match aux prolongations. Eric ne peut contre Gérard et subit une dure défaite. Propos de sieur Vaillant :"Je regrette mon irrégularité. L'effet des sets en dix points s'est fait sentir, j'avais la sensation que ce n'était pas assez long pour imaginer d'éventuels retours dans la partie et je lâchais prise assez vite."

Quarts-de-finales
De par ses performances, Daniel Garonnat est pressé d'en découdre face à Eric, qualifié grâce à sa moyenne. "J'ai du mal à réfléchir et j'exécute mal les points. Je joue sur le 3m10 qui est long, mais le plus gênant est son roulement. J'en bave pour faire des cinq bandes précis et je passe mon temps à envoyer des mines. A côté de ça, beaucoup de points qui ne passent à pas grand chose. Mon parcours s'arrête là, ce n'est pas grave, c'était sympa."

Dans le premier set, Hervé se fait surprendre par Christophe, désavantagé par le format 2m80. Le président sammiellois égalise suite à une série de 6. Le point de départ râté par Hervé fait poursuivre l'aventure à son adversaire. Gérard élimine Stéphane Guidat par la même voie.

Je retrouve Stéphane Leclerc sur le même billard que le matin. Un set chacun, nous procédons au pénalty, je réalise un bon point de départ où je me retrouve avec une solution classique que j'exécute : suffisant pour stopper l'avancé de mon meilleur ennemi, et être présent à une énième demi-finale.

Demi-finales
Je suis confronté à Daniel Garonnat. Je rate le point d'engagement, le set est tendu et profite au dervois. Daniel peine à clôturer ce set, je reviens pour coller au score, je passe devant et finit en 15 reprises. Daniel passe l'occasion d'égaliser. Je suis confiant pour le 2è set, j'ai la reprise et dois rester au contact de mon adversaire. Je joue très bien et gagne le set : 10-5 en 5. Voici un point sympa que j'ai réalisé...

Gérard semble "cuit" contre Christophe, le joueur de Saint-Dizier s'accroche avec un jeu défensif : 20-14 en 30.

Finale
Deuxième finale personnelle, je me sens de mieux en mieux, et sur le 3m10, je pense être bien placé pour vaincre Christophe, finaliste surprise. Très rapidement, je fais des points et prend de l'avance, la pression est sur les épaules de mon camarade. Je joue bien et Christophe ne peut rien faire : 20-6 en 18.

Après des années de patience, je grave, enfin, mon nom sur le trophée que j'avais tant convoité. Je termine la journée avec 0,778, deux autres joueurs sont à plus de 0,700 dont Daniel avec 0,728 et Hervé avec 0,726, Stéphane Leclerc est à 0,687. Je gagne, donc, avec la manière et ça fait un plaisir supplémentaire.

Merci au club de Commercy et à tous ceux qui m'ont félicité, beaucoup savent mon affection particulière à cette épreuve... plus que deux et la coupe est à moi.

Souvenirs, souvenirs

Venez nous voir !

QR Code