Carnet de route

Pierre DESPROGES

L'ennemi se déguise parfois en géranium, mais on ne peut s'y tromper, car tandis que le géranium est à  nos fenêtres, l'ennemi est à  nos portes.

Caméra Café

Jean-Claude Convenant : Les gonzesses pour moi, c'est comme les gosses et les prises électriques, tant que j'ai pas mis les doigts dedans j'ai envie de savoir comment ça fait.

Traduction

French Dutch English German Korean Portuguese Spanish Turkish Vietnamese

Événements à venir

Près de chez nous...

Flash info

Le site connaît, va connaître les prochaines semaines, quelques évolutions. En cas de problème de navigation, n'hésitez pas à nous contacter : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Et la tendresse ? Bordel !

Quand Jonathan veut poser une question


Suite aux poules A et B, Choi, Merckx, Sanchez et Kim se sont qualifiés pour le tableau final, voyant l'élimination de Caudron, Bury. Ce constat lors de ce premier week-end est que la qualification relève déjà d'une grande performance voire de l'exploit.
Les poules C et D sont composées de noms prestigieux et n'échapperont à la dure règle du sport des deux premiers groupes. L'Agipi Billard Masters a vu, pour le premier jour, une visite toute particulière, celle de Sébastien Loeb soit 8 titres de champion du monde des rallyes... et d'ailleurs quelques joueurs seront pris de vitesse pour accéder en quart-de-finale... ah ah ah hum.

 

 



 

 



Poule C - Les deux premiers tours voient Javier Palazon et Dong-Koong Kang subir deux défaites. Javier confirme une mauvaise période et ne réussira pas à répéter son parcours de l'ABM 2011 où il avait fini 6è. Le sud-coréen n'arrive pas à se mettre à niveau devant ses adversaires.
De suite, trois noms surgissent pour les deux places qualificatives : Kasidokostas, Blomdahl et Tasdemir. Tayfunest récent finaliste de la dernière World Cup à Antalya. Mais, le turc aura fort à faire pour en découdre avec Torbjörn, 3è mondial et très régulier depuis plusieurs mois, et aussi face à Filippos, un peu en retrait depuis quelques mois ce qui annonce un retour au sommet dont sa série de 18 réalisée deux jours plutôt est un prémisse.
Kasido sort premier du groupe, et profite de la méforme de Tasdemir (50-27 en 34) et l'impatience de Blomdahl (50-30 en 30). TT et TB sont dos à dos pour prendre une dernière chance pour rejoindre leurs collègues fin mars. Leur rencontre au dernier tour est donc très attendu. Le suédois joue le tout pour le tout et doit donner son meilleur billard, ce qu'il fait à merveille et par orgueil du match précédent. Le turc s'accroche et ne laisse pas filer le joueur adverse. Blomdahl réalise la meilleure particulière de la poule et se qualifie en 18 coups soit 2,778 de moyenne, Tasdemir est derrière avec 45 points.

Poule D - Le japonnais, Ryuuji Umeda, a déjà fait un beau parcours en se qualifiant pour les poules finales. Sur distance longue, il lui a été difficile de rivaliser avec ses partenaires en évoluant à 1,126, il finit à la dernière place du groupe.
Lütfi Cenet démarre mal la compétition. Sa défaite contre Dick Jaspers n'est pas une surprise mais sa moyenne est très pénalisante (50-25 en 24). Le premier grand choc est au deuxième tour avec le match entre Jaspers et Horn. Dick a la partie en main, la série de 10 de Martin redistribue les cartes. La fin de partie est tendue et tourne à l'avantage de l'allemand par le plus petit des écarts (50-49 en 24).
Troisième tour et deux rencontres folles, Marco Zanetti mène contre Cenet, l'italien est à 24 à la 3è grâce à 13 et 11 de série (15 pour Lütfi) ; Jaspers ne fait pas décoller Umeda 27-0 à la 5è. A ce niveau, le record de la meilleure particulière de l'ABM (12 reprises) peut tomber. Marco se désunit et Lütfi s'accroche pour rester dans la course. Malgré ce début de partie, Marco s'en sort plutôt bien en obtenant le nul. Comme avait prédit Torbjörn, Dick continue son chemin non loin de battre ce record (50-13 en 14 avec 13 et 10 de série).
Zanetti affronte Horn, encore une partie sous tension, les moyennes avoisinent 1,500. A mi-parcours, Martin réalise la meilleure série du week-end avec 16 ce qui le propulse devant son adversaire. L'allemand termine sa distance peu après (50-42 en 27) et cette victoire le qualifie pour le tableau final.
Dernier tour : Jaspers-Zanetti et Horn-Cenet. Dick peut se contenter d'un nul, Marco doit gagner pour accompagner Martin. Cenet a une chance minime pour se classer second de la poule, le turc doit compter sur une défaite de Dick et remporter Horn avec 9 coups de moins que la partie d'à côté. L'allemand prend vite l'ascendant et vainc Cenet. La dernière place qualificative se joue entre Jaspers et Zanetti. La série de 14 de Marco le remet en scelle suite à une entame de match délicat. Rare fût un final pareil : Dick rate 4 billes de match, Marco 3. "Lucky Dick" se réjouit de son 50è carambolage signant la fin de l'aventure pour l'italien malgré l'égalisation sur le point de départ.

Les huitièmes-de-finale verront s'affronter Sanchez-Kim, Choi-Merckx, Kasidokostas-Blomdahl, Horn-Jaspers. Bref, malgré quelques absents de taille, le menu de mars reste très alléchant.
J'ai tenté ma chance devant tous ces champions, mais ils se sont tous moqués de mon matériel... pfff... bref, ils ont eu peur !!!

Toutes les informations sur le site événementiel : http://www.agipibillardmasters.com

Venez nous voir !

QR Code