Dans la tête de Jonathan

Pierre DESPROGES

Quand on est plus de quatre, on est une bande de cons. A fortiori, moins de deux, c'est l'idéal.

Caméra Café

Jean-Claude Convenant : Les gonzesses pour moi, c'est comme les gosses et les prises électriques, tant que j'ai pas mis les doigts dedans j'ai envie de savoir comment ça fait.

Traduction

French Dutch English German Korean Portuguese Spanish Turkish Vietnamese

Événements à venir

OPEN 3-Bandes 2019



Pour la première rencontre de l'année 2012, nous rencontrons Montier-En-Der pour le deuxième tour de la compétition.

Malgré une mauvaise performance, Jean-Claude Montay assure le point rouge face à Gabriel Hervelin. Sur l'autre table, Hervé Colson asphyxie Daniel Garonnat (10-21 à la 21è, 7 de série). Le président sammiellois connaît une perte de vitesse qui profite à l'expérience du dervois qui rattrape peu à peu son retard (27-28 à la 40è). La fin de match est tendu, Hervé arrive tout de même à réaliser le 35è point à la 51è reprise, synonyme de victoire d'équipe.

J'affronte Stéphane Guidat. Le début de partie est épique, j'enchaîne les carambolages, les placements sont automatiques. Mon adversaire n'est pas impressionné (si j'ose dire), et tient son objectif : ne pas me laisser partir, tenir au score (je mène 17-11 à la 12è). Ensuite, ma gestuelle est plus saccadée, un manque de concentration, la réussite partie et surtout, Stéphane joue bien (21-29 à la 33è). J'essaie de ne pas désunir, je serre le jeu (32-32 à la 50è). Je n'ai pas trop de chance sur la fin avec des couloirs difficiles à prendre, m'enfin ! Quelques erreurs sur des classiques, ce qui rend, à ce stade de la partie, une issue fatale : la défaite. Stéphane me vainc 35-32 à la 54è, dommage pour le dervois qui a raté une belle occasion de faire une meilleure particulière.

L'équipe sammielloise sort victorieuse de la soirée, ce qui est l'essentiel.  Malgré une bonne première moitié de partie, je termine à 0,593. Sans entraînement, il n'y a pas d'autres choix que de relativiser et d'attendre la saison prochaine.

Souvenirs, souvenirs

Venez nous voir !

QR Code