Dans la tête de Jonathan

Pierre DESPROGES

Ce n'est pas parce que je suis paranoïaque qu'ils ne sont pas tous après moi.

Caméra Café

Hervé Dumont : Tout passe, tout lasse, sauf la classe !

Traduction

French Dutch English German Korean Portuguese Spanish Turkish Vietnamese

Événements à venir

OPEN 3-Bandes 2019



Deuxième et troisième journées du championnat, notre équipe joue respectivement à et contre Ban-Saint-Martin, et face à Laxou. A l’issu du premier tour, nous sommes en-tête du classement, des futures victoires collectives sont possibles.

Contre Ban-Saint-Martin, je marque la partie entre Stéphane Leclerc et le jeune Jérôme Padou, et suis de près, Hervé Colson contre Daniel Schneider (de retour dans la compétition). Le jeune mosellan débute sous les meilleurs auspices, il profite des ouvertures et ferme le jeu. Stéphane se fait dominer (14-4 à la 17è). La pause peu après, je dis à Stéph, « t’inquiètes, tu vas revenir, serres le jeu ». Jérôme a un terrible contrecoup, et Stéphane remonte pas à pas. Le sammiellois fait le point de départ sur la reprise, synonyme de point rouge (30-29 en 60). Deux billards plus loin, Hervé dompte son adversaire du soir. A deux reprises, Hervé a une grande avance (de mémoire, 18-11 puis 29-21) mais Dany revient à la marque (20-18 puis 32-30). Hervé finit à temps ! (35-32 en 52).

Je joue avec Massoud Moshirpur et, surtout, contre moi. Massoud me devance très vite, je sens que la partie m’échappe. Je fais attention à ce que je laisse, je m’accroche me disant que mon heure viendra, l’écart se stabilise à 10 points. Jusqu’à la 45è, j’avoisine les 0,300 (28-18), tour à tour, nous jouons de malchance. Soudain, tout à coup, le miracle s’accomplit, je fais une série de 7, en mesure, replacement, bref, la fierté revient. Je crois en ma bonne étoile pour remporter le match mais le réveil est tardif et je m’incline (33-31 en 60). L’essentiel est là, Saint-Mihiel gagne et reste premier au classement.


Contre Laxou, j’arbitre la rencontre entre Eric Kremer et Hervé Colson. Le Président sammiellois débute de suite la partie et prend une bonne avance (15-4 à la 19è). Eric semble perdu sur le billard mais ne passe jamais trop loin, d’un coup, le laxovien se réveille avec une série de 8. A partir de là, Hervé se fait remonter et distancer (31-20 à la 39è). Malgré quelques reprises à vide, Eric termine (35-27 en 49). Sur l’autre billard, Stéphane Leclerc et Olivier Hatier se tiennent (13-12 à la 29è). Olivier entame une période de 10 reprises sans point, Stéph creuse l’écart (18-12 à la 38è) puis une série de 8 anéantit les chances de Laxou (31-15 à la 44è). Mais, Stéphane traîne à finir et Olivier se rapproche en vain (35-29 en 57).

J’affronte Jean-Paul Six, match intense à l’horizon car le résultat de l’équipe dépend du mien. Jean-Paul est devant à quelques points, je remonte toujours (14-14 à la 21è). Jean-Paul joue un peu mieux, et surtout, je suis mal à l’aise, incapable de faire un point proprement (26-20 à la 37è). Je me réveille un peu, je prends de l’assurance sur des trajets difficiles, par contre, les soi-disant classiques me font défaut (31-29 à la 47è). Je serre le jeu à outrance, je rate un point facile mais j’en laisse un, injouable. Mais, Jean-Paul réussit un coup du parapluie incroyable. Ma défense déjouée et l’échec de mon attaque, Laxou décroche la victoire d’équipe (35-32 en 53). Toutefois, Saint-Mihiel reste au haut du classement, au bénéfice d’un tour d’avance contenu du fonctionnement d’une poule de 5 avec un exempt à chaque tour.

Des parties dures à maîtriser et un manque d’entraînement certain font de mes performances, une moyenne décevante, à contrario des efforts donnés, une saison sportive avec plein d’amertumes… pour le moment !

Souvenirs, souvenirs

Venez nous voir !

QR Code